Testez (à vélo) les routes de Paris 2024 avant tout le monde

Si vous passez par Paris et que l’envie vous démange, faites comme nous. Prenez un vélo et dirigez-vous vers les routes et sites (piste, BMX et mountain bike) des Jeux olympiques de 2024. Vous pouvez déjà les explorer en avant-première…

Route : comme un Parisien le week-end, en vallée de Chevreuse

Les épreuves sur route en ligne hommes et femmes devraient partir près de la Tour Eiffel, et arriver selon le site du comité de candidature sur les Champs-Élysées, comme le Tour de France depuis 1975. Mais on évoque aussi un possible finish pont d’Iéna, devant la Tour Eiffel, ce qui est déjà prévu pour les épreuves de triathlon. Rien ne sera officiel avant les tests events de 2023.
Ce qui est par contre certain… Entre départ et arrivée, on se dirigera vers une boucle intramuros mettant en valeur tous les monuments de Paris. Puis une sortie de la ville vers le sud-ouest jusqu’au château de Versailles et aux cotes de la vallée de Chevreuse. Offrez-vous ces dernières (jamais plus de 1,5 kilomètre d’ascension) avec votre vélo de route, c’est là où tous les Parisiens vont depuis toujours à vélo le week-end, par pelotons entiers !

Le tracé olympique reviendra donc ensuite vers les Champs-Élysées ou le pont d’Iéna, distants de 5 kilomètres de la dernière côte possible, le redoutable Pavé des Gardes, avec des passages à 10%. À tester également. Même site d’arrivée pour les épreuves contre la montre, dont les parcours devraient tenir dans Paris intramuros.

Vélodrome : offrez-vous un baptême de piste

Le Vélodrome national, où se dérouleront les épreuves sur piste, a été inauguré en 2014 à Saint-Quentin en Yvelines, 25 kilomètres à l’ouest de la Tour Eiffel, et à 6 kilomètres seulement du Golf national où aura lieu la Ryder Cup de golf 2018. La piste de 250 mètres, très relevée, est en bois de Sibérie. On peut s’y offrir (30€) l’adrénaline d’un baptême de piste encadré par des moniteurs tous les jours de la semaine, hors les horaires d’entraînement des équipes de France. On peut rester regarder ensuite. On a essayé, c’est un moment formidable. Les épreuves de BMX auront lieu sur le même site, même si la piste actuelle de « dirt » qu’on peut aussi tester sera redessiné pour les Jeux olympiques.

Le mountain bike à 291 mètres d’altitude !

Les épreuves de mountain bike sont prévues sur la colline d’Élancourt, 7 kilomètres à l’ouest du Vélodrome national. Ancien site de carrières de grès, c’est aujourd’hui une friche qui sera aménagée d’ici 2021 en site de sports extrêmes. Originalité : elle ne culmine qu’à 291 mètres mais les spécialistes assurent qu’on peut y tracer un parcours de XC difficile. Et du haut de la colline d’Élancourt, on aperçoit la Tour Eiffel.

Photos Vélodrome national.