Votre challenge 2018: choisissez le Gran Fondo qui vous va bien

L’offre Gran fondo, « sportives » ou encore « cyclosportives » pour les francophones ne cesse de se développer. Des labels de renom (L’Étape du Tour, Gran Fondo New York, Haute Route) se sont imposés et organisent des événements jumeaux partout dans le monde. Petit guide 2018, pour mieux vous y retrouver.

Si vous cherchez un grand et beau  week-end en montagne. Après avoir installé depuis 2012 l’initiative novatrice de « sportives » haut de gamme d’une semaine, la Haute Route se diversifie autour de grands week-ends de trois jours, en montagne bien entendu. Neuf événements sont proposés en 2018. Pour 655 US$ (voyage et hébergement non inclus, mais de nombreux services annexes), on vous conseille en Europe l’événement Dolomites organisé à Bormio, au pied du Stelvio début juin. Idéal, si vous avez les moyens (physiques et financiers), pour commencer l’été sur de bonnes bases.

San Francisco en avril, Asheville (Caroline du nord) en mai, L’alpe d’Huez en juillet, la Norvège en août, l’Utah et à nouveau les Dolomites en septembre, enfin le Ventoux en octobre sont également au catalogue 2018 de la Haute Route sous la formule trois jours. Les amoureux de l’option semaine ont encore les Rocky Mountains, les Alpes françaises et les Pyrénées pour se régaler.

Si vous avez envie d’imiter les coureurs du Tour de France. Pour la première fois, le Tour de France empruntera deux petits kilomètres de «gravel», chemin de terre et de cailloux traversant le plateau des Glières, en Haute-Savoie. L’Étape du Tour passera aussi là le 8 juillet. Difficulté globale de l’épreuve : 160 kilomètres et 3500 mètres de dénivelé par quatre cols de Haute-Savoie qui présentent un profil similaire. Col de la Croix Fry, des Glières, de Romme et de la Colombière ne sont pas très longs (entre 7 et 12 kilomètres) mais tous très pentus, jusqu’à des passages à 15% dans les Glières.

Il reste quelques dizaines de dossards à disposition auprès de tour operators officiels tel Ronan Pensec Travel. À regarder pour se faire une idée: la vidéo de la reconnaissance organisée en octobre par la Team Mavic, avec Franck Schleck. Pour ceux qui sont un peu loin des Alpes françaises, ASO continue de développer son concept L’Étape by Le Tour à travers une bonne douzaine d’événements d’une journée, de l’Amérique centrale à l’Asie du Sud-Est.

Si vous rêvez d’un Gran Fondo New York à… Jerusalem. Le Campagnolo GFNY Championship New York City est devenu une date (20 mai en 2018) référence. Il vous emmène toujours du Washington Bridge, entre Manhattan et le New-Jersey, jusqu’à Bear Mountain (au nord de Big Apple) et retour, pour une balade musclée de 100 miles. On peut s’y inscrire au moins jusqu’au 31 janvier, pour 299 US$, tenue aux tons vert fluo maison fournie.

La nouveauté côté GFNY réside dans le développement d’événements (quatorze en 2018) cédés sous licence, organisés partout dans le monde, de Bali en février au Chili en décembre. Le 27 avril, le GFNY sera ainsi à Jerusalem. Pour mieux choisir le GFNY qui vous va bien, offrez-vous cette vidéo d’animation.

Si vous avez l’ambition d’un maillot arc-en-ciel. L’Union Cycliste Internationale ne pouvait pas rester en retrait du phénomène Gran Fondo et propose son circuit labélisé UCI World Series à travers une vingtaine d’épreuves sur les cinq continents. Elles donnent accès à une finale à Varèse (Italie), début septembre, où sera remis  un maillot arc-en-ciel au vainqueur de chaque catégorie. Est-ce bien l’esprit que vous cherchez?

Si vous avez un (très) beau budget, ou au contraire si vous voulez rouler pas cher sur des pavés mythiques. Autre circuit labélisé, le World Association of Cycling Events (WACE) Tour regroupe six événements majeurs (dont le Cape Town Cycle Tour, les 5 Boro NY, la Prudential Ride London et L’Étape du Tour) mais il faut participer aux six et les terminer pour prétendre figurer dans le classement final du challenge. Budget voyages et hébergements minimum donc, autour de 12000 US$.

Si vous êtes en Europe et déjà en bonne condition à la sortie de l’hiver, vous pouvez plutôt opter pour un rendez-vous sur les pavés des Flandres (We Ride Flanders, le 31 mars) ou de Paris-Roubaix (le 7 avril). Compter au maximum 60€ pour l’inscription.

Vous pouvez aussi opter cet été pour le bon air (et les difficultés) des Alpes suisses, avec le Tour des Stations, dans le Valais, le 11 août, qui présente plusieurs formats dont une étape des trois étapes Look Marmotte Granfondo Series. Ou encore le 25 août pour l’une des options que propose le magnifique Alpenbrevet, avec départs de Meiringen, une petite heure de voiture au sud de Berne et de Zurich.

Photos Shutterstock et organisateurs.

Share